Darius Milhaud
Collège
Marseille / 04 91 49 00 93
 

Le PAI ? le PPS ?

dimanche 6 juin 2010, par ISABELLE SAURA

Le projet d’accueil individualisé ou PAI :

Le projet d’accueil individualisé (PAI) est avant tout une démarche d’accueil résultant d’une réflexion commune des différents intervenants impliqués dans la vie de l’enfant malade : asthme, allergies, épilepsie, diabète,maladie de longue durée.....
Il a pour but de faciliter l’accueil de cet enfant mais ne saurait se substituer à la responsabilité des familles.
Le rôle de chacun et la complémentarité des interventions sont précisés dans un document écrit. Celui-ci associe l’enfant ou l’adolescent, sa famille, l’équipe éducative ou d’accueil, les personnels de santé rattachés à la structure, les partenaires extérieurs et toute personne ressource.
Ce document organise, dans le respect des compétences de chacun et compte tenu des besoins thérapeutiques de l’enfant ou de l’adolescent, les modalités particulières de la vie quotidienne dans la collectivité et fixe les conditions d’intervention des partenaires.
Il est mis au point, à la demande de la famille, ou en accord et avec la participation de celle-ci, par le directeur d’école, le chef d’établissement
- à partir des besoins thérapeutiques, précisés dans l’ordonnance signée du médecin qui suit l’enfant dans le cadre de sa pathologie, adressée sous pli cacheté au médecin de l’institution ou désigné par la collectivité d’accueil et mis à jour en fonction de l’évolution de la maladie ;
- en concertation étroite avec, selon le cas, le médecin scolaire, de la PMI, ou le médecin et l’infirmier(ère) de la collectivité d’accueil.
C’est à partir de ces éléments que le PAI sera rédigé avec le médecin qui y associera l’infirmier(ère) désigné(e) de la collectivité.
Le protocole d’urgence est joint dans son intégralité au PAI.
Bulletin officiel N °34 du 18 septembre 2003.

Projet personnalisé de scolarisation ou PPS :

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées renforce les actions en faveur de la scolarisation des élèves handicapés. Elle affirme le droit pour chacun à une scolarisation en milieu ordinaire au plus près de son domicile, à un parcours scolaire continu et adapté. Les parents sont de plus étroitement associés à la décision d’orientation de leur enfant et à la définition de son projet personnalisé de scolarisation (P.P.S.).

C’est à partir des besoins identifiés que l’équipe pluridisciplinaire va élaborer le projet personnalisé de scolarisation (PPS) de l’élève handicapé, en tenant compte des souhaits de l’enfant ou de l’adolescent et de ses parents.

Le PPS définit les modalités de déroulement de la scolarité en précisant :

* la qualité et la nature des accompagnements nécessaires, notamment thérapeutiques ou de rééducation,
* le recours à un auxiliaire de vie scolaire,
* le recours à un matériel pédagogique adapté.

Le PPS assure la cohérence d’ensemble du parcours scolaire de l’élève handicapé. C’est sur la base de ce projet que la commission des droits et de l’autonomie (CDA) prend les décisions d’orientation.

Suivi et ajustements

Une équipe de suivi de la scolarisation facilite la mise en œuvre du PPS et assure, pour chaque élève handicapé, un suivi attentif et régulier.

C’est l’enseignant référent de chaque élève qui veille à la continuité et à la cohérence de la mise en œuvre du PPS, puisqu’il est l’interlocuteur privilégié des parties prenantes du projet. Présent à toutes les étapes du parcours scolaire, il est compétent pour assurer le suivi des élèves scolarisés dans les établissements du 1er et du 2nd degrés ainsi que dans les établissements médico-sociaux. Il réunit les équipes de suivi de la scolarisation pour chacun des élèves dont il est le référent et assure un lien permanent avec l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH.

Le PPS est utile dans le cas de troubles de l’apprentissage type dyslexie, dyspraxie.

En résumé :

Dans tous les cas, si votre enfant a un problème de santé qui engendrerait des difficultés scolaires, il est nécessaire d’en parler le plus rapidement possible ,dès la rentrée ,au chef d’établissement qui fera alors le lien avec l’équipe médical du collège afin que l’élaboration d’un PAI ou d’un PPS (décision médicale) se fasse dans les meilleurs délais et à la demande de la famille.
Il est nécessaire d’amener lors de l’élaboration du PAI ou PPS les protocoles clairs, lisibles datés et signés, avec une ordonnance ainsi que le ou les médicaments à prendre si besoin pour les PAI. Pour les PPS les bilans médicaux complets avec conclusions de tous les partenaires extérieurs de l’établissement scolaire qui prennent en charge l’adolescent (orthophoniste, neuro pédiatre, psychologue...) mais aussi et surtout les besoins de l’enfant et les outils qui nous seront proposés lors de la mise en place de l’équipe de suivi de scolarisation(aménagement emploi du temps, prise en charge par un taxi ou véhicule spécial à la sortie du collège...).

 
Collège Darius Milhaud – 36 boulevard Louis Armand - 13012 Marseille / 04 91 49 00 93 – Responsable de publication : M Meghoufel chef d'établissement
Dernière mise à jour : jeudi 31 août 2017 – Tous droits réservés © 2008-2017, Académie d'Aix-Marseille